A propos

Seareka Sas

La société

Créée en 2007, la société Seareka est née de l’expérience de professionnels de la mer et du savoir faire d’ingénieurs électroniciens.

A sa création, la problématique a été de trouver un système pouvant secourir un ou plusieurs plongeurs en dérive grâce à des balises de détresse et un dispositif de géolocalisation.

C’est tout naturellement que la société s’est spécialisée dans les équipements de géolocalisation pour le tracking et la sécurité maritime à destination des professionnels et des plaisanciers.

Une première solution de sécurité complète autonome, pour Homme à la mer à vu le jour en 2013, le Divansi MOB.

Cette solution a été éprouvée par les Commandos marine, par les pêcheurs professionnels, par les grands armements de servitudes et scientifiques. Riche de cette expérience terrain, nous avons pu développer l’e-narwhal, une VHF étanche offrant de nombreux services.

Nos Clients

Ils nous font déjà confiance, près de 400 navires professionnels et près de 2000 marins sont équipés à ce jour de notre solution Divansi MOB pour Homme à la mer :

  • Toute la flotte de pêche de la région Haute Normandie.
  • La CME (en coopération avec l’Institut Maritime de Prévention)
  • La flotte d’INTERMARCHE.
  • Les Bigouden de l’armement Bara.
  • GENAVIR (Armement d’Ifremer).
  • La Marine Nationale : ALFUSCO (Commandos Marine)  ; POLPECHE (Surveillance Guyane) ; ALPHAN ENT (Entrainement homme à la mer)
  • Le super yacht, le Yersin
  • Etc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus sur Seareka et ses produits

 

Les fondateurs

Stéphane LEAL, PDG de l’entreprise, Ancien Scaphandrier, Moniteur Fédéral 2éme Degré et BEES 1er depuis 1988, Maîtrise en « Marketing » diplôme du CNAM Lyon.

 

 

Jean-Yves BESSON,  associé, est quant à lui un ingénieur électronicien depuis 1992 et Moniteur de plongée.

 

« En effet, au cours de notre activité professionnelle, nous avons été confrontés personnellement à une problématique de taille : « la perte du plongeur ». Celle-ci est peut être due aux conditions météo, à la houle, au courant, etc.

Un plongeur devient un « Homme à la mer », il peut voir le bateau mais le bateau ne le voie plus. Cet incident se termine souvent avec une grosse frayeur mais parfois se termine par la disparition des plongeurs et/ou leurs décès.  L’objectif était alors de créer une balise que l’on emporte avec soi comme un élément de sécurité indispensable offrant des services de géolocalisation, de navigation, d’enregistrement de parcours, de way-point et d’appel de détresse. »

 

Stéphane LÉAL

 

Les partenaires de Seareka sas